sept 042009
 

Joshua Allen Harris est un artiste urbain New Yorkais. Ses œuvres ne s’exposent pas dans des galeries ou dans des musées mais, au contraire, elles prennent vie dans les rues, et plus exactement sur les bouches de métro. Il sculpte des monstres avec des sacs poubelles et du scotch, avant de les installer sur les grilles d’aération du métro. Quand un train passe, le souffle qui s’en échappe est assez fort pour soulever la jupe de Marylyn ou gonfler une de ses sculptures. Il crée ainsi des personnages, des animaux ou des monstres gonflables qui n’attendent que le passage d’un train pour prendre vie. Dans certains interviews, Joshua parle de ses œuvres en disant qu’il s’agit d’un  moyen de sensibiliser le public à la question de l’écologie en rompant leur rythme consumériste via un spectacle artistique. Ce n’est pas à moi de le contredir, surtout si ça lui fait plaisir de penser ça. En attendant, je sais que ses œuvres ont fait des jaloux. Nombreux artistes auraient aimé avoir cette idée géniale et simplissime. [je n'ai pas trouvé de site officiel mais voici sa page YouTube]

Une interview sur [culture-buzz]

Et une autre vidéo où on voit bien comment ses sculptures permettent d’interagir avec les passants (surtout les enfants) :

Related posts:

  One Response to “Les Monstres gonflables de Joshua Allen Harris”

  1. Magique :)

    Merci, ça va poétiser ma journée…

 Leave a Reply

(Required/requis)

(Required/requis)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>