juin 212011
 

Aujourd’hui, 21 juin 2011, c’est la fête de la musique et le croque-mort a emporté Georges Brassens il y a 30 ans.

Voici une interview de Georges BRASSENS au domicile de ses parents à Sète. Il parle de ses vacances, de son goût pour le bateau qui lui permet de s’isoler, de son prochain tour de chant à l’Olympia et de sa fidélité à la ville de Sète.

Et je ne pouvais pas terminer cet hommage sans remercier le poète qui a su parler des auvergnats sans préjugés.

Related posts:

  2 Responses to “Georges Brassens (1921-1981)”

  1. C’est pas plutôt un 29 octobre qu’il aurait cassé sa pipe ?

  2. @Susokary :
    Tu as raison. Comme l’écrivait Libération, Brassens a bien cassé sa pipe un 29 octobre. En cette journée de la fête de la musique, c’était le moment de fêter Brassens qui continue de gêner les bien intentionnés. La preuve, on risque la prison en chantant ses chansons.

    Pour info, une expo le célèbre comme il se doit à la cité de la musique.

 Leave a Reply

(Required/requis)

(Required/requis)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>