août 202009
 

Ceux d’entre-vous qui ont aimé Post-It Love, devraient adorer Signs de Patrick Hughes. Une fois les trois premières minutes passées, ce film primé réussit à nous accrocher, le tout sans parole. L’histoire est toute bête et pour ne rien révéler, sachez simplement que ce court-métrage parle de communication. Par contre, il dure 12 minutes. Prenez le temps de le voir dans de bonnes conditions.

Il faut quand même savoir qu’il s’agit d’une publicité virale pour « Schweppes », je ne sais pas ce que vous en pensez, mais  je pense que ce film rate complètement son effet. A la fin, je n’avais pas du tout envie de boire du Schweppes. [CannesLions]

août 162009
 

Voici encore une bande-annonce-ovni qui nous vient du Japon. Il s’agit de Rug Cop, un film de 2006 avec Fuyuki Moto, de Minoru Kawasaki. Voici ce que j’ai compris du film :

Des terroristes ont volé des armes nucléaires et menacent de les faire exploser. Un vieux flic usé par le crime utilise sa perruque magique pour arrêter les brigands.

Oui, aussi improbable que ça puisse paraître, ce film existe.

août 142009
 


Here is the most buzzed video of the week : King Rat performed by Modest Mouse. Why ? Certainly because the clip was directed by Heath Ledger (the Joker in the last Batman) and as you certainly know, he died in his flat in New York. The clip is really good though. And you might even enjoy the song.

août 042009
 

Un vidéo clip basé sur « l’effet Droste », inspiré par une lithographie inachevée  d’Escher de 1956. Plus on va vers le centre de l’image et plus les mathématiques se compliquent. Escher étant dans l’impossibilité de finir son tableau laissa donc le centre de sa lithographie entièrement vide (voir ci-dessous). Aujourd’hui, le modèle mathématique existe et peut s’appliquer à des images en mouvement. Wild Beast, en plus d’être un excellent groupe a eu la chance d’avoir OneInThree pour réaliser son clip. L’effet est hypnotique. Reculez-vous pour le regarder.

PrintGallery

Voici le tableau d’Escher complété par ordinateur :

escher3

Un Zoom à l’intérieur de cette image :

blow3

On zoom un peu plus encore :

blow4

On continue de zoomer :

blow5

Et pour finir, le maxi zoom :

blow6

Vous comprenez maintenant pourquoi Escher n’a jamais terminé son tableau.

août 032009
 

A short movie about shyness, creativity and love.  Take time to watch it, it’s only 3 minutes. It is so rare to find a short film with  a good story that it would be a shame to miss it.

Here are all the copyright you need to know :

Dir. Si & AD / UK / 2008

Shy girl meets shy boy in the office, and they find a new way of expressing their affection in this endearing film.

Music: Masaki Kurihara, Kuricorder Orchestra
Editing: Sam Rice Edwards
Cast: Charity Wakefield, Lee Ingleby
DoP: Carl Neilsson
Producers: Elizabeth Gower, Lucy Gossage

août 022009
 

« So much destruction, all future catastrophes will be compared to this film »

Je crois que c’est la plus belle baseline de film catastrophe que j’ai pu lire. J’adore l’idée d’un film avec tellement de catastrophes incroyables que plus aucun film catastrophe ne pourra être fait après. Imaginez un film où les immeubles peuvent rouler, les avions faire du surf, où les villes s’enfoncent,  où les vaisseaux spatiaux s’écrasent… C’est aussi ça  2012 : it’s a disaster. J’adore.

juil 292009
 

Why didn’t I go to school in Japan ?  The homework seems so funny. Or is it really homework ?

Anyway, as I don’t speak Japanese, I don’t know WTF is going on. The more I find out about Japanese culture and the less I understand it. This is certainly that growing mystery that attracts me. This movie,  called Funky Forest : First Contact, is directed by Katsuhito Ishii. I can recognize some Cronenberg’s inspiration (Naked Lunch, eXistenZ…). And that doesn’t make this movie less strange.

Peux-t-on faire de la musique avec des aliens ?

juil 272009
 

Vous avez peut-être déjà vu cette vidéo intitulée « Dog  Malfunction », montrant un chien couleur caramel qui aboie étrangement en se trémoussant sur un dessus de lit rayé bleu & blanc. Il est aujourd’hui à la source d’un des plus beaux mèmes de l’année.

Ma version préférée est, sans aucun doute, la version dite « Jazz », où un groupe a composé un morceau pour accompagner les aboiement frénétiques de l’animal, c’est absolument magique  :

Il existe également la version avec la bande-son d’un passage du film Bruce Almighty :