sept 302012
 

Mourir au cinéma est assez compliqué pour un acteur. Il faut insuffler assez de drame pour que la scène soit poignante, mais pas trop non plus, afin d’éviter le ridicule et de produire un effet inverse à l’intention réelle. Ici, dans cet extrait de Kareteci Kız, un film turque de 1973. Le dramaturgie est poussée à son paroxysme. Magnifique ! Continue reading »