mai 172012
 

 

Ils sont jeunes. Ils sont artistes. Alors ils font ce que tout artiste sait faire par essence : boire et vomir. Ils boivent de la peinture. Ils vomissent la peinture. Le résultat ? Un bel arc-en-ciel. Leur corps se transforment en pinceau géant et les contractions de leurs diaphragmes deviennent la main de l’artiste. Il ne manque plus qu’une licorne pour courir sur l’arc-en-ciel et nous avons un beau tableau de l’art kitsch d’aujourd’hui. Continue reading »